Les Verts sortis avec les honneurs

15 mai 2017 - 23:25

Les hommes d'Antony Fumeron sont passés tout près de l'exploit ce dimanche, s'inclinants après prolongations après un match durant lequel ils ont eu leurs chances pour l'emporter. Le groupe 3 s'est lui aussi incliné en Challenge Renaudie.

COUPE TASSIN (1/4 de Finale) : Fontaine (1) - Neuville : 1-2 (a.p)

Fontaine disputait ce dimanche 14 mai un huitième de finale de coupe Tassin face à un adversaire qui s’annonçait très coriace. En effet, en face, se présentait Neuville, leader de Division d’Honneur Régionale (DHR). 2 divisions d’écart entre les équipes mais les verts ne comptaient pas se laisser marcher sur les pieds. Sur leur terrain, avec un grand soleil et un public venu en nombre, ils avaient bien l’intention de déjouer les pronostics.

Le début de match était à l’avantage des visiteurs. La circulation de balle et le rythme imposé par Neuville déstabilisaient une équipe fontenoise peu habituée à ce genre d’opposition tactique. Sur une superbe frappe qui s’écrasait sur la barre transversale de Simon Fillon, gardien d’un jour, les verts auraient pu être menés au score. Mais ces derniers faisaient le dos rond et commençaient à hausser leur niveau de jeu pour tenter de mettre en difficulté leurs adversaires du jour. Et ils y parvenaient en passant par les côtés. Alan Naudeau et Antoine Brégère cadraient leurs têtes mais ne réussissaient pas pour autant à battre le gardien. Fontaine était bien en place dans cette deuxième moitié de première mi-temps, et toute l’équipe était au diapason, à l’image d’un Anthony Rauturier qui multipliait les courses tout en réussissant des passes vers l’avant qui donnaient à chaque fois des situations intéressantes. La charnière Matthieu Labrunie et Joffrey Naudeau était impeccable mais une seule petite erreur du dernier cité faisait basculer la première période en faveur de Neuville. Dans un excès d’engagement, le défenseur fontenois faisait perdre l’équilibre à l’attaquant adverse, penalty logique. Et ce penalty était transformé sans trembler par les visiteurs. Simon Fillon, parti de l’autre côté n’aurait de toute façon rien pu faire sur la frappe envoyée dans sa lucarne gauche. Ce but encaissé en toute fin de mi-temps pouvait laisser un goût amer pour les fontenois mais on pouvait retenir du positif pour aborder la seconde période.

 Et cette deuxième mi-temps, les verts l’entamaient avec beaucoup d’allant offensif et de rigueur défensive. Ils se procuraient même leur première véritable occasion. En situation de 3 contre 3, Guillaume Brégère décalait son frère Baptiste qui envoyait une passe à l’opposé pour son frère Antoine. Ce dernier réussissait un crochet parfait à l’entrée de la surface qui se transformait même en passe pour… son frère Guillaume qui voyait malheureusement sa frappe frôler la lucarne. Mais qu’importe, Fontaine continuait d’appuyer sur l’accélérateur, Alan Naudeau en tête, qui multipliait les déboulés ravageurs sur son côté gauche. Seule solution pour les visiteurs de l’arrêter : des fautes à répétition, qui commençaient à être sanctionnées de cartons. Finalement, à l’heure de jeu, les verts étaient logiquement récompensés de leurs efforts ! Maxime Boutinot était bien décalé sur le côté gauche. Il envisageait la frappe, ou le laissait croire à ses adversaires tout du moins, car il finissait par distiller un petit ballon piqué par-dessus la défense pour Alan Naudeau qui convertissait l’offrande de prêt. 1-1 grâce à ce but d’AN7, comme il aime être surnommé !

Suite à cette égalisation, Fontaine continuait d’être entreprenant et mettait à mal son adversaire mais la toute fin de match voyait les verts commencer à souffrir physiquement, sans pour autant concéder de réelles occasions. Les prolongations pointaient le bout de leur nez. Guillaume Favrelière tentait de les éviter à la toute dernière minute en s’essayant à un lob de 40 mètres, mais sa frappe était dévissée… C’était donc parti pour 30 minutes de plus !

Et tout comme la fin du temps réglementaire, le début de la prolongation était à l’avantage des visiteurs, qui trouvaient l’ouverture en milieu de première période. En situation de 1 contre 2, Anthony Rauturier ne pouvait rien sur le débordement de l’ailier Neuvillois. Ce dernier adressait un centre à ras de terre pour son attaquant qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. 2-1 pour Neuville.

C’est dans la deuxième période des prolongations que Fontaine allait tout tenter avec l’énergie du désespoir. Dans un premier temps, au terme d’un superbe mouvement en une touche de balle entre Guillaume Dufil, Brahim Rihani, Guillaume Brégère et Baptiste Brégère, ce dernier frappait du gauche mais sa frappe était bien détournée en corner par le gardien. On retrouvait les deux Guillaume précédemment cités quelques instants plus tard, Guillaume Dufil trouvait Guillaume Brégère à l’entrée de la surface, qui décalait Antoine Brégère mais dont la frappe fuyait le cadre. Enfin, Alan Naudeau avait la dernière cartouche. Alors qu’il avait réussi à se démarquer dans la surface, un bon centre lui était adressé. Il réussissait une bonne tête, mais le gardien sorti à son encontre captait la balle pour sauver les siens. Dans les dernières secondes, Simon Fillon réussisait un bel arrêt pour éviter un troisième but.

Malgré un match très solide, les fontenois s’inclinaient donc 2-1. La logique était respectée mais les verts y étaient presque.

 

CHALLENGE MARCEL RENAUDIE (1/8 de Finale) : Vernon - Fontaine (3) : 4-0

Pour les 1/8ème de finale du Challenge Marcel Renaudie, les Verts se sont inclinés sur le score de 4-0. Rapidement menés suite à des erreurs défensives et par une équipe très réaliste (3-0 à la 30ème minute), les Fontenois n'ont jamais réussi à revenir au score et sont donc éliminés.

Commentaires