Prévot le solide rempart

17 mai 2016 - 10:47

Fontaine le Comte se rendait ce dimanche chez un adversaire coriace les joueurs de Saint Eloi, l'équipe de Said Boucenna avait à cœur de réaliser une belle fin de saison et donc de sortir des Fontenois qui rêvaient eux du doublé.

Les verts avec une équipe modifiée, entre absences et blessures, ne s'attendaient pas à un match gagné d'avance. L'équipe d'Anthony Fumeron absent pour ce match devait se montrer solide face à une équipe de Saint Eloi joueuse et alaise techniquement.

Le mot d'ordre solidarité, et cohésion. Il faudra néanmoins 1 min 30 montre en main pour que les locaux ouvrent la marque par l'intermédiaire de Ressise qui se joue de Mandin, Joulain et du portier pour ouvrir la marque. Dans la foulée Cosnier à la balle du 1-1 mais sa reprise à bout portant heurte le poteau. 

Le match est clairement à sens unique les locaux martyrisent les Fontenois au milieu du terrain. Fillon coach du jour choisit de faire une changement tactique passant du 4-3-3 à un 4-4-2 avec l'entrée de Guillaume Brégère. 

Coaching payant juste avant la mi-temps et bien lancé par Boutinot, Brégère vient crucifier le portier adverse et égalise donc 1-1 à la mi-temps.

Heureux ce score à la mi-temps car les Fontenois n'ont que rarement passé le milieu du terrain.

La deuxième mi-temps est de même facture que la première Saint Eloi a le ballon et Fontaine défend, et il le fond plutôt bien, et quand la défense perd pied c'est Prévot qui sauve les siens. La deuxième mi-temps est pauvre en occasions, deux buts seront refusés un de chaque côté. mais sinon pas grand chose à se mettre sous la dent. C'est donc logiquement si on s'en tient aux occasions qu'on se dirige vers la prolongation. 

Usés au bord du gouffre les verts tiennent les Poitevins sont mieux en jambes, coup sur coup Labrunie et Boutinot coupent des ballons qui partaient dans leurs dos. Prévot se permet même le luxe de rater un ballon sauvé par Labrunie en corner. Ce sera le mot de la fin les pénalties départageront les deux équipes. 

C'est le moment que choisit Guillaume Prévot pour sortir ses meilleurs réflexes 3 pénalties sur 4 seront des échecs côté Poitevin. Scénario incroyable Fontaine le Comte bousculé au bord de l'explosion physique a réussi grâce à une cohésion en fin de match remarquable à battre une équipe de Saint Eloi qui aura quand même été bien supérieure sur ce match. Rendez-vous pour les demies-finales se sera à Fontaine le Comte contre l 'ASPTT.

 

 

Commentaires